Saint Geniès de Comolas

Saint Geniès de Comolas

Gard Provençal :: page d'accueil
Chercher:
Villes et villages
 Découvrir les pays du Gard Provençal ::
  EN COTES DU RHONE ::
Saint Geniès de Comolas
De la Cèze à l'ArdècheEn Côtes du RhôneBasses CévennesEn passant le pont d'AvignonAutour du Pont du GardUzègeVal de Tave
 Cliquer pour visiter ville,  village ou monument :: Sainte Baume Montfaucon Roquemaure Sauveterre Pujaut Tavel Lirac Saint Geniès de Comolas Laudun-l'Ardoise Saint Laurent des Arbres
 
 Saint Geniès de Comolas dans
  les autres rubriques ::

Saint Geniès de Comolas
Saint Geniès de Comolas
Habitants :: 1601
Fête votive :: dernier week-end de juillet
Mairie :: 04 66 50 00 68
   
 
Saint Geniès dans la vallée du Rhône gardoise.

Situé entre 2 accès d'autoroute : A9 en direction de la mer et l'Espagne , et l'A7 direction de Paris ou Marseille.

2 aérodromes à proximité de Nimes 40kms et Avignon 20kms. Orange et ses chorégies à 17 kms, Avignon avec son Festival à 20 kms, Vaison la Romaine à 40kms, le Duché d'Uzès à 35kms, le Pont du Gard, La Camargue, etc

Principales gares à proximité : Orange, Nimes, Avignon.

Commune de 800 Ha, zone légumières, fruitières, viticoles (Lirac, Côtes du Rhône ), zone artisanale, zone verte.

Commerces, CES à proximité, stade, cantine, garderie, primaire, etc
 
commerces 1 alimentation coccinelle, Boulangerie, Boucherie, Tabac, Bar, Pharmacie, Magasin d'électro-ménagers réparations
patrimoine Eglise
Statue de la Vierge
historique Le nom vient probablement de St Geniès, décapité près d'Arles pour avoir refusé de transcrire l'Edit de persécution des chrétiens de l'empereur Diocletin en 303. Le nom de Comolas semble provenir du latin Cumulus, en raison de la présence de quelques collines et d'une longue barre de pierres appelé "montagne" et qui culmine à 176 mètres d'altitude.

A la révolution, le village prit le nom de "Montagne Comolas". ST Geniès, en Languedoc faisait partie de l'enclave de la Provence, l'Eglise et le Château de St Génies appartenaient à la mense Episcopale d'Avignon, en vertu d'une donation faite à l'Evêque Fulcherius en 911 par Louis L'Aveugle, Roi et Empereur d'Italie.

Durant les guerres et les incursions des Grandes Compagnies, l'église avait été transformée en forteresse, dans l'enceinte même du château, par le Pape Jean XXII (1317).

L'église est mise en valeur sur une place qui permet d'en admirer le chevet. Cette église offre aux visiteurs une fresque représentant le martyre de Saint Geniès et parmi les différentes statues celle d'un Saint Expédit, patron des écoliers, des hommes d'affaires et des candidats au permis de conduite.