Laudun-l'Ardoise

Laudun-l'Ardoise

Gard Provençal :: page d'accueil
Chercher:
Villes et villages
 Découvrir les pays du Gard Provençal ::
  EN COTES DU RHONE ::
Laudun-l'Ardoise
De la Cèze à l'ArdècheEn Côtes du RhôneBasses CévennesEn passant le pont d'AvignonAutour du Pont du GardUzègeVal de Tave
 Cliquer pour visiter ville,  village ou monument :: Camp de César Site de Gicon Montfaucon Bagnols sur Cèze Saint Etienne des Sorts Chusclan Codolet Saint Paul les Fonts Saint Geniès de Comolas Laudun-l'Ardoise Saint Laurent des Arbres Saint Victor la Coste Orsan Laudun-l'Ardoise
 
 Laudun-l'Ardoise dans
 les autres rubriques ::

Laudun-l'Ardoise
Laudun-l'Ardoise
Habitants :: 5230
Marché :: lundi
Fête votive :: 24/08 au 29/08 inclus
Mairie :: 04 66 50 55 50
 
www.ville-laudun.fr
   
 
La commune de Laudun-l'Ardoise est située à la limite Nord-Est de la région Languedoc-Roussillon et bénéficie d'une position tournée sur le couloir rhodanien face à la Provence. La commune de Laudun-L'ardoise est implantée au bord du Rhône au confluent de deux vallées fertiles arrosées par deux cours d'eau la Cèze et la Tave. Très particulière, elle est formée d'un bourg principal et d'un hameau qui, implanté au bord du Rhône, abrite une zone industrielle en pleine expansion. Fière de son passé, la ville continue sa marche dans le monde moderne en développant l'accueil des industries, les services, les activités sportives et culturelles.
 
commerces Supermarché et tous les commerces de détails : boucheries, boulangeries, alimentation, pâtisserie.
Agence immobilière, ambulance, assureur, auto-école, banque, coiffeurs, dépanneur télévision, électriciens, esthéticienne, étude de notaire, fleuristes, garagiste, maçonnerie générale, paysagistes, photographes, serrurerie, taxis, traducteur, transporteurs, travaux publics.
patrimoine La commune de Laudun-l'Ardoise surplombe la vallée de la Tave et le vaste domaine viticole des Côtes du Rhône. Le plateau de Lacau sur lequel s'élèvent les vestiges gallo-romains du camp de César domine l'ensemble. Laudun, riche commune, était une possession des seigneurs de Laudun. Les moulins de la Tave témoignent de l'activité économique. La ville était ceinturée de remparts que l'on devine encore dans le jardin Planchon à travers les caves, escaliers, portes et puits.
Autre vestige du passé, l'Aqueduc de Balouvière qui rappelle l'architecture du Pont du Gard construit en 1870. Celui-ci servait à acheminer l'eau dans un réservoir situé sur la colline Ste Foy qui alimentait les fontaines et les abreuvoirs du village.
historique L'histoire du village de Laudun commence probablement après l'abandon de l'oppidum à la fin du Ve siècle après J.C. Les premiers vestiges du Moyen Age se découvrent sur la colline de Ste Foy. Adossée à un grand plateau calcaire où se trouvent les vestiges de la ville gallo-romaine du camp de César, la commune s'ouvre sur une plaine féconde plantée de célèbres vignobles. Le bourg s'est développé sur une série de fortifications contre lesquelles fut construite l'Eglise Notre Dame La Neuve dans la 1ère moitié du 14e siècle.
production La ville tout en gardant son caractère viticole a développé en parallèle une zone industrielle de forte intensité et dont la production est diversifiée suivant les entreprises et leur secteur d'activité (métallurgie, logistique transport, viennoiserie industrielle, etc). Le vin de Laudun-l'Ardoise fait partie des Côtes du Rhône mais porte avec fierté l'appellation "village" qui classe un vin de grande qualité.

Le vin est élaboré dans plusieurs caves, celle des vignerons et de particuliers.