Cavillargues

Gard Provençal :: page d'accueil
Chercher:
Villes et villages
 Découvrir les pays du Gard Provençal ::
  VAL DE TAVE ::
Cavillargues
De la Cèze à l'ArdècheEn Côtes du RhôneBasses CévennesEn passant le pont d'AvignonAutour du Pont du GardUzègeVal de Tave
 Cliquer pour visiter ville,  village ou monument :: Cascades du Sautadet Oppidum Saint Vincent Tresques Connaux Pougnadoresse La Bastide d'Engras Le Pin Sabran Cavillargues Saint Marcel de Careiret Saint André d'Olérargues Vallabrix Saint Pols la Calm Gaujac La Capelle et Masmolène
 
Cavillargues

Cavillargues
Cavillargues
Habitants :: 715
Fête votive :: 3ème WE de Juillet
Mairie :: 04 66 82 02 51
   
 
Cavillargues est situé au creux d'une vallée fertile arrosée par l'Auzigue. La commune fait partie de la région dite du Gard Rhodanien . Elle est rattachée administrativement au Languedoc tout en partageant l'identité culturelle de la Provence toute proche.
 
commerces On trouve à Cavillargues les commerces nécessaires concernant les besoins quotidiens et une cave des vignerons.
Plusieurs logements de vacances (gîtes ruraux, meublés) .
patrimoine Si les anciens remparts ont été détruits en 1793, les deux châteaux qui s'intégraient dans ces fortifications ont eux, été restaurés: le château de la Fare reconstruit en 1570 est doté d'une façade Renaissance et d'un escalier à vis. Le château de Nicolay, construit à partir de 1590 est flanqué de deux tours rondes, et doté d'un escalier à rampe et d'une porte monumentale Renaissance.
L'église date de 1861.
L'Ermitage de Saint-Sépulcre est une petite chapelle romane, récemment restaurée, qui fait encore maintenant l'objet de deux pèlerinages actuels.
historique Cavillargues est peuplé depuis la préhistoire comme en atteste la présence d'un très beau dolmen surmonté d'une pierre de quatre mètres sur deux et demi de large. La civilisation romaine a laissé des traces visibles. Le site d'une ferme gallo-romaine fait l'objet de fouilles.

Au XIe siècle, le village dépend de la famille de Sabran, puis au XIVe siècle, de la famille de la Fare.

Au XIXe siècle, la modernité fait son apparition dès 1882 avec le chemin de fer reliant Alès au Rhône ( ligne qui sera supprimée en 1952).
production Les ressources agricoles ont toujours été prédominantes à Cavillargues. L'essor de la vigne n'a pas empêché le développement plus limité et plus irrégulier de cultures fruitières(cerises, pêches,abricots) ou maraîchères (asperges). Une bonne partie du territoire fut classée en appellation "Côtes du Rhône" dès 1955. Cette production d'origine contrôlée est devenue largement majoritaire.