Gard Provençal :: page d'accueil
Chercher:
Villes et villages
 Découvrir les pays du Gard Provençal ::
  UZEGE ::
Blauzac
De la Cèze à l'ArdècheEn Côtes du RhôneBasses CévennesEn passant le pont d'AvignonAutour du Pont du GardUzègeVal de Tave
 Cliquer pour visiter ville,  village ou monument :: Arpaillargues et Aureillac Blauzac Collias Uzès Argilliers Sanilhac et Sagriès Sanilhac et Sagriès Saint Maximin Saint Siffret Saint Hippolyte de Montaigu Saint Victor des Oules Vallabrix Saint Quentin la Poterie Montaren et Saint Médiers Aigaliers
 
Blauzac

Blauzac
Blauzac
Habitants :: 782
Fête votive :: Week-end du 14 Juillet
Mairie :: 04 66 22 17 95
   
 
Après la traversée d'un océan de garrigue, une descente encaissée et sauvage vers les gorges du Gardon et la majesté robuste du pont Saint-Nicolas, le visiteur venant de Nîmes vers Uzès débouche sur un paysage qui s'élargit avec, droit devant, dans le lointain, les tours du duché. Mais très vite l'oeil est attiré, sur la gauche, par un petit village, perché sur une colline, dont la silhouette se dessine sur le ciel bleu azur. C'est Blauzac qui dévoile ses trésors d'architecture ancienne, avec le clocher de son église, les vestiges de son vieux château et les imposantes bâtisses médiévales.

Blauzac est un coin privilégié grâce à ses commerces, l'architecture du village ancien, l'animation permanente créée par des associations très actives, les structures municipales rénovées et une nouvelle population jeune et entreprenante .
commerces 1 épicerie, 1 boulangerie, 1 coiffeuse, 1 café-restaurant-tabac-presse, 1 café.
patrimoine Eglise, Château, bâtisses en pierres du Moyen-Age.
Le circuit des capitelles dans le massif de la Librote
Constructions en pierres sèches
historique Blauzac surplombe les gorges du Gardon qui, depuis la préhistoire, furent une voie de circulation et d'occupation humaines. Les vestiges de céramiques révèlent l'existence d'une station préhistorique. La présence d'un oppidum celtique atteste de l'existence d'habitat à une époque plus récente.

Dès 1147 est mentionné le village de Blaudacum à propos de la deuxième croisade et le castrum de Blauzach en 1156. Des frères pontifes de la Confrérie du Saint-Esprit viennent s'établir à Blauzac entre 1225 et 1250 pour construire le Pont Saint-Nicolas qu'on emprunte encore actuellement.

En 1353, la seigneurie de Blauzac revient à Pierre de Deaux. Bertrand de Deaux, devient cardinal et légat du pape Jean XXII.

En 1569, Jean de Saint-Chamand, chef des protestants s'empare de Blauzac. Après avoir donné deux prélats à l'église catholique, Blauzac fournit des défenseurs acharnés de l'église réformée : Raoul et Jacques Guérin, célèbres camisards, mais aussi Ravanel, né à Malaïgue, qui fut le lieutenant de Jean Cavalier, ennemi juré des dragons du roi.

De 1300 à 1789,les consuls de Blauzac ne cessent de présenter des requêtes au roi, portant sur une exemption d'impôt, datant de 1362, en récompense du versement de 250 ducats d'or pour la rançon du roi Jean II.

Blauzac devint,ensuite, un bourg agricole dont la population atteint près de 900 habitants en 1846, avant de péricliter pendant plus d'un siècle.

Cette tendance s'est nettement inversée ces dernières années.,
production Vignes, Melon, Asperge, Céréales (blé, tournesol), Olives